Brahim

Brahim

Pionnier de la scène reggae francophone, Brahim a bercé et inspiré toute une génération élevée aux soundsystems. C’est d’ailleurs comme ça qu’il a tracé son chemin : écumant les scènes undergrounds  de Paris et de province, Brahim a pris ses marques et travaillé au succès de son 1er album « Dans quel monde on vit », sorti en 2000 sur le label « Inca Musique » (EMI-Wagram). Enregistré à Londres, il est mixé par l’ingénieur du son anglo-jamaïcain Godwin Logie. Cet album est devenu une référence incontournable pour tout aficionado de reggae français, un album riche de ses influences soul, vendu à près de 10 000 exemplaires.

Fort de ce premier succès Brahim s’impose rapidement comme un chanteur majeur de la scène reggae française. Il est très vite mis sur le devant de la scène et s’engage dans une tournée où il fait la première partie de Toots and the Maytals et participe aux Francofolies de la Rochelle et à de nombreux festivals tels que le Jamaican Sunrise, le Printemps de Bourges, les Transmusicales de Rennes et la Fiesta des Suds.

Son deuxième album a eu plus de difficultés à voir le jour. On devra patienter près de 9 ans avant la sortie de « Sur La Route ». Mais malgré les difficultés, comme il le dit lui-même, la musique il ne sait faire que ça. Il s’entête et va de l’avant, c’est donc naturellement que Brahim revient en 2012 avec son troisième album « Sans Haine », produit par Baco Records. Un retour aussi attendu que réussi avec cet album introspectif, concentré d’émotions mêlant les influences très diverses de Brahim : un album reggae roots aux accents souls empruntant à Marvin Gaye et Otis Redding et invitant des artistes de renom tels que Pierpoljak ou Nuttea.

Brahim c’est avant tout une forte personnalité : un artiste authentique qui couche sur papier ses questionnements nocturnes et interrogations personnelles. Brahim sait parler à tout le monde, il écrit sur ce qui le touche et c’est grâce à ses textes poignants et sincères qu’il a conquis son public.

Brahim continue sur cette lancée et donne un souffle nouveau à sa musique avec son album « Déconnecté » sorti à l’automne 2014 toujours chez Baco Records. Pour cela, il s’associe au célèbre producteur suractif, ManuDigital. Brahim nous propose une nouvelle fois un album aux influences diverses : du reggae roots auquel il nous avait habitué, il emprunte aussi à des sonorités plus électroniques, usant de basses bien aiguisées et n’hésitant pas à puiser dans les ressources dancehall. Moins sombre, Brahim nous propose un album inspiré de ses expériences du quotidien, ses galères et ses coups de gueule mais toujours empreint d’une franchise et d’un engagement qu’on apprécie tant chez lui. Il sera encore présent en cette nouvelle année 2017, avec plusieurs sorties de singles en préparation !

Label :Baco Records


Nationalité :France


Résidence :Tours


Brahim en concert

  • Pas de concert prévu